Département(s)

Département de Langues et Lettres

Gestion administrative de la Faculté de Lettres, Traduction et Communication

Présentation des enseignements

I. Langue et littérature italiennes I (ROMA-B-110)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Sabina GOLA (assist.)

Contenu :
1. Littérature (M. Cl. GIGANTE). Etude approfondie de la littérature italienne basée sur l’analyse détaillée de textes de la période Origini-Quattrocento. Le cours privilégie la poétique des grands auteurs et la codification des genres littéraires. Les cours sont dispensés en français.
2. Langue (Mme S. GOLA)
Acquisition des structures et lexiques de base de la langue italienne. Exercices de phonétique, morphologie et syntaxe (en classe et en laboratoire). Activités de communication orale et écrite.

II. Langue et littérature italiennes I (ROMA-B-111
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Claudine DUQUESNE (assist.)

Contenu :
1. Littérature (M. Cl. GIGANTE). Etude approfondie de la littérature italienne basée sur l’analyse détaillée de textes de la période Origini-Quattrocento. Le cours privilégie la poétique des grands auteurs et la codification des genres littéraires. Les cours sont dispensés en français.
2. Langue (Mme Cl. DUQUESNE).
Acquisition des structures et lexiques de base de la langue italienne. Exercices de phonétique, morphologie et syntaxe. Activités de communication orale et écrite.

III. Introduction à la langue et à la littérature italiennes (ROMA-B-115)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Claudine Duquesne (assist.)

Contenu :
1. Histoire de la langue italienne (M. Cl. GIGANTE). La formation de l'italien, la théorie linguistique de Dante, la naissance de l'italien littéraire au XVIe siècle, l'italien après l'Unité nationale.
2. Langue (Mme Cl. DUQUESNE). Etude méthodique de la grammaire italienne.

IV. Langue et littérature italiennes II (ROMA-B-210)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Claudine DUQUESNE (assist.), Mme Sabina GOLA (assist.).

Contenu :
1. Littérature (M. Cl. GIGANTE). L’exégèse littéraire porte sur l'histoire de la littérature italienne moderne et notamment sur un groupe d’auteurs du XIXe et XXe siècles (Foscolo, Manzoni, Leopardi, Pirandello, Svevo).
2. Langue (Mme Cl. DUQUESNE, Mme S. GOLA). Révision et approfondissement des
arguments grammaticaux traités en précédence; étude de nouveaux arguments grammaticaux; élargissement du lexique pour arriver, d'une part, à s'exprimer à l'écrit et à l'oral en utilisant les structures les plus complexes de la langue et, de l'autre, à s'entretenir sur les sujets les plus variés en utilisant le registre de langue approprié. Analyse linguistique des textes traités dans le cours de littérature.

V. Langue et littérature italiennes III (ROMA-B-310)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Sabina GOLA (assist.)

Contenu :
1. Littérature (M. Cl. GIGANTE). Le cours, dont la matière varie d’année en année, porte sur l'histoire des lettres italiennes depuis l'Unité italienne, ou sur un auteur "classique" de l'époque moderne. Les étudiants font un travail de recherche dont le résultat est présenté à l’examen.
2. Langue (Mme S. Gola) Le cours vise à l'approfondissement des ressources expressives de la langue écrite et orale.

VI. Langue et littérature italiennes III (ROMA-B-311)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Claudine DUQUESNE (assist.)

Contenu :
1. Littérature (M. Cl. GIGANTE). Le cours, dont la matière varie d’année en année, porte sur l'histoire des lettres italiennes depuis l'Unité italienne, ou sur un auteur "classique" de l'époque moderne. Les étudiants font un travail de recherche dont le résultat est présenté à l’examen.
2. Langue (Mme Cl. DUQUESNE ) Le cours vise à l'approfondissement des ressources expressives de la langue écrite.

VII. Explication d'auteurs italiens (ROMA-B-315)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE

Contenu :
Etude approfondie d'un phénomène littéraire marquant ou de la poétique d'un auteur classique. La matière varie d'année en année et porte, par ex., sur Manzoni et le Romantisme; la poétique de Leopardi. Les étudiants font un travail de recherche dont le résultat est présenté à l'examen. Le cours se donne en italien.

VIII. Questions de littérature italienne I (ROMA-B-415)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE

Contenu : Le cours vise à inscrire l’analyse des œuvres d’une période déterminée ou d’un auteur classique à l’intérieur d’un cadre historique qui tienne compte à la fois des déterminant internes, d’ordre poétique ou rhétorique, et des déterminants externes, produits par le contexte socio-politique pertinent. La matière varie d’année en année (par ex.: le poème chevaleresque de la Renaissance, le théâtre de Carlo Goldoni, la naissance en Italie du roman historique, les avant-gardes, etc.).

IX. Civilisation italienne (ROMA-B-425)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE (resp.), Mme Sabina GOLA (assist.)

Contenu :
Etude approfondie d’un aspect de l’histoire et de la civilisation italiennes, à travers la littérature, l'histoire et le cinéma. La matière varie d’année en année et porte, par exemple, sur le « Risorgimento », sur le Néoréalisme, sur les années de la contestation, etc. Les étudiants font un travail de recherche dont le résultat est présenté à l’examen.

X. Questions de littérature italienne II (ROMA-B-516)
Titulaire : M. Claudio GIGANTE
Enseignant(s) chargé(s) du cours : M. Claudio GIGANTE

Contenu :
Le cours vise à inscrire l’analyse des oeuvres d’une période déterminée ou d’un auteur classique à l’intérieur d’un cadre historique qui tienne compte à la fois des déterminant internes, d’ordre poétique ou rhétorique, et des déterminants externes, produits par le contexte socio-politique pertinent. La matière varie d’année en année (par ex.: le poème chevaleresque de la Renaissance, le théâtre de Carlo Goldoni, la naissance en Italie du roman historique, les avant-gardes, etc.).

Contacts et rendez-vous : cgigante@ulb.ac.be (bureau: AZ.3.114).

Présentation des thèmes de recherche

Au XXe siècle, après les études magistrales de Michele Barbi et Gianfranco Contini, le domaine de la recherche de la critique textuelle a connu un élargissement significatif: celle-ci n’a plus comme seul but la réalisation du texte critique de la dernière version d’un auteur, mais elle vise aussi à analyser les différentes rédactions intermédiaires d’un ouvrage, sur la base des matériaux conservés (brouillons, esquisses, copies de travail). Sur la base de cette approche, Claudio Gigante a procuré l’édition critique du manuscrit autographe de la "Gerusalemme conquistata" du Tasse (Alessandria 2010, dans la collection de l’«Edition nationale des œuvres du Tasse»), qui conserve un texte encore éloigné de la rédaction finale. Grâce à ce travail et à l’étude des variantes d’auteur, jusqu’alors inconnues, il a pu enquêter sur la façon de travailler du Tasse et pénétrer dans son « atelier » poétique.
Un autre aspect, qui a caractérisé sa recherche dans les années passées, a été l’étude de l’intertextualité qu’on remarque entre les textes du XVIe siècle et des ouvrages contemporains ou plus anciens. Il a analysé notamment les œuvres de Gian Giorgio Trissino, Tomaso Costo, Leonardo Salviati, Pietro Angeli da Barga, Torquato Tasso et Tommaso Buoninsegni, en examinant deux aspects qu’il considère comme fondamentaux pour la création littéraire: 1) des matériaux d’auteur où l’on trouve, sous forme fragmentaire ou intégrale, la version manuscrite d’un texte, que ce soit une rédaction définitive ou un brouillon ou esquisse; 2) la relation entre l’auteur et sa bibliothèque idéale: c’est-à-dire la façon dont l’écriture absorbe les suggestions, les thèmes et les formes d’autres livres.
Dans les deux cas, Gigante s’est proposé de reconstruire des aspects significatifs du dossier génétique des auteurs indiqués: dans le premier cas, en analysant les variantes écartées, les corrections effectuées, les morceaux éliminés ou ajoutés dans un deuxième temps, par rapport aux principes de poétique, de rhétorique, de stylistique et d’idéologie de l’époque; dans le deuxième cas, en examinant les livres, classiques et modernes, que l’auteur a effectivement consultés et pour lesquels il était possible d’identifier une connexion précise d’“influence”, ou, en tout cas, d’“intertextualité”, avec l’œuvre prise en examen.
Les fruits de ces recherches se trouvent dans son livre "Esperienze di filologia cinquecentesca", Rome 2003.
Ses recherches en Italie, au Vatican et en Suisse, lui ont permis, en outre, de publier la première édition critique du dernier travail du Tasse: le "Giudicio sovra la ‘Gerusalemme’ riformata" (Rome 2000). Il a fondé son édition sur le manuscrit autographe, conservé à la Biblioteca Reale de Turin, sur une feuille du manuscrit qu’il a repérée à la Fondation M. Bodmer de Cologny (Genève), et sur les apographes du XVIIe siècle, conservés à la Bibliothèque Vaticane.
Gigante a aussi réalisé des études dans le domaine de l’astrologie de la Renaissance: les résultats de ces recherches se trouvent dans l’édition commentée du traité "Contro gli astrologi" de Savonarole (Rome 2000), dans l’article "Un interprete cinquecentesco della polemica antiastrologica di Savonarola: Tommaso Buoninsegni", paru dans le volume "Nella luce degli astri. L’astrologia nella cultura del Rinascimento" (O. Pompeo Faracovi éd.), Préface de M. Ciliberto (La Spezia 2004), ainsi que dans son étude sur l’époque de Savonarole selon le point de vue du Guichardin (dans le volume "Francesco Guicciardini. Tra ragione e inquietudine", Liège 2005).
Ses autres recherches dans le domaine de la Renaissance concernent la figure et l’œuvre de L. Agostini, la littérature latine macaronique, la mythologie aux temps de la Renaissance et l’épique à l’époque de la Contre-réforme: en ce qui concerne Agostini, Gigante a rédigé la "Nota al testo" de l’édition critique de Ludovico Agostini, "Le giornate soriane" (L. Salvetti Firpo éd.), Rome 2004. Les fruits de ses recherches sur les trois autres points se trouvent dans les articles: "Figures du mythe dans la poésie de la Renaissance italienne" (dans "Classical Mythology in the Netherlands in the Age of Renaissance and Baroque", Ed. by C. Van De Velde, Leuven-Paris-Walpole [MA], 2009); "La tradizione del macaronico nell’età della Riforma. Dagli 'erasmiani' a Rabelais (attraverso Folengo)", dans "Gli irregolari in letteratura. Eterodossi, parodisti, funamboli della parola", Rome 2007; "Dal Tasso al Bargeo, dal Bargeo al Tasso. Per un’interpretazione del ventesimo libro della ‘Gerusalemme conquistata’", dans « Esperienze letterarie », XXVI 2001, n. 2, p. 61-72; "«Maria, madre della vittoria». Ferrante Carafa e l’epopea di Lepanto", dans "Rime sacre tra Cinquecento e Seicento" (M.L. Doglio et C. Delcorno éd.), Bologne 2007.
En acceptant l’invitation de la prestigieuse maison d’édition Salerno de Rome, Gigante a rédigé une monographie sur le Tasse, parue en 2007 dans la collection « Sestante » (p. 448).
Un autre aspect qui caractérise sa recherche est l’étude de la littérature sacrée au Moyen-Âge et à l’époque moderne. Il a publié dans ce domaine deux articles, consacrés respectivement au style allégorique d’un prêcheur du XVIIe siècle, G. Lubrano ("L’immagine « generativa » nel Quaresimale di Giacomo Lubrano", dans "La Predicazione nel Seicento", Bologne 2009) et à la théorie de la création élaborée dans sa "Divine Comédie" par Dante Alighieri ("Adam sive Christus. Creazione, incarnazione, redenzione nel canto VII del Paradiso", dans « Rivista di studi danteschi », VIII 2008, p. 241-268).
Il a récemment proposé une source biblique, jusqu’à présent ignorée, pour un poème patriotique d’A. Manzoni ("Nota su ‘Marzo 1821’", vv. 69-72, dans «Filologia e Critica», XXXII 2007, p. 435-438).
Dans le cadre d’un projet de recherche concernant la tradition et la fortune de l’œuvre d’Ugo Foscolo en Europe, Gigante a récemment publié l’article "Jacopo e Diogene. Appunti su Foscolo e Wieland", dans « Filologia e Critica », XXXIV 2009, p. 206-233.
Il a organisé, en mai 2010, en collaboration avec la VUB, un colloque international consacré à la littérature du Risorgimento ("Il romanzo del Risorgimento"). Ses recherches en cours concernent la littérature militante de l'époque du Risorgimento.

Bibliographie
I. Livres
C. Gigante, "«Vincer pariemi più sé stessa antica». La ‘Gerusalemme conquistata’ nel mondo poetico di T. Tasso", Préface de D. Della Terza, Napoli, Bibliopolis («Saggi», 52), 1996, p. 170.
C. Gigante (éd.), T. Tasso, "Giudicio sovra la ‘Gerusalemme’ riformata", edizione critica a cura di C. G., Roma, Salerno Editrice («Testi e documenti di letteratura e di lingua», XX), 2000, p. LII-252.
C. Gigante (éd.), G. Savonarola, "Contro gli astrologi", a cura di C. G., Roma, Salerno Editrice («Faville», 7), 2000, p. 160.
C. Gigante, "Esperienze di filologia cinquecentesca. Salviati, Mazzoni, Trissino, Costo, il Bargeo, Tasso", Roma, Salerno Editrice («Studi e Saggi», 29), 2003, p. 268.
C. Gigante, "Tasso", Roma, Salerno Editrice («Sestante», 14), 2007, p. 448.
C. Gigante - E. Russo (éd.), T. Tasso, "Risposta di Roma a Plutarco", testo critico a cura di E. R., commento di C. G. e E. R., Torino, RES («Alethes», 6), 2007, p. 142.
C. Gigante - G. Palumbo (éd.), "La tradizione epica e cavalleresca in Italia (XII-XVI sec.)", Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, P.I.E. Peter Lang («Destini incrociati», 3), 2010, p. 360.
C. Gigante (éd.), T. Tasso, "Gerusalemme conquistata. Ms. Vind. Lat. 72 della Biblioteca Nazionale di Napoli", Edizione critica a cura di C. G., Alessandria, Edizioni dell’Orso («Edizione Nazionale delle Opere di T. Tasso» III 1), 2010, p. LXX-544.
M. Barbato - C. Gigante (éd.), "Aspetti della cultura, della lingua e della letteratura italiana in Belgio. Studi in onore di Michel Bastiaensen", Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, Peter Lang («Destini incrociati», 4), 2011, 177 pp.

II. Articles
C. Gigante, "Marziale in Dossi. Un episodio della ‘Desinenza in A’", dans « Esperienze letterarie », XX 1995, 4, p. 55-59.
C. Gigante, "Il sogno di Goffredo", dans « Studi tassiani », XLIII 1995, p. 7-30.
C. Gigante, "« Azioni formidabili e misericordiose ». L’esperimento epico del Trissino", dans « Filologia e Critica », XXIII 1998, 1, p. 44-71.
C. Gigante, "Autografi tassiani a Cologny", dans « Studi tassiani », XLVI 1998, p. 213-220.
C. Gigante, "La ‘Vita di T. Tasso’ di G.P. d’Alessandro", dans «Giornale Storico della Letteratura Italiana», vol. CLXXVII 2000, n. 577, p. 59-70.
C. Gigante, "Uno sconosciuto manoscritto del ‘Messaggiero’", dans «Studi tassiani», XLVIII 2000, p. 223-225.
C. Gigante, "La poesia epica di Tomaso Costo", dans "Studi per Giorgio Fulco", numéro spécial de « Napoli nobilissima. Rivista di arti, filologia e storia », V s., vol. II 2001, n. I-IV, p. 39-46.
C. Gigante, "Dal Tasso al Bargeo, dal Bargeo al Tasso. Per un’interpretazione del ventesimo libro della ‘Gerusalemme conquistata’", dans «Esperienze letterarie», XXVI 2001, n. 2, p. 61-72.
C. Gigante, "Per un’edizione critica della ‘Difesa della Commedia di Dante’ di Jacopo Mazzoni", dans « Rivista di studi danteschi », I 2001, n. 1, p. 75-90.
C. Gigante, "Nel cantiere della ‘Gerusalemme conquistata’. Lettura del ms. autografo del poema", dans «Filologia e Critica», XXVI 2001, n. 2, p. 161-186.
C. Gigante, "La fortuna di un modello editoriale. ‘La Divina Comedia’ curata da Lodovico Dolce", dans « Rivista di studi danteschi », II 2002, n. 1, p. 155-159.
C. Gigante, "«Un certo volume, dov’era la Gerusalemme ligata». La formazione del testo della ‘Conquistata’", dans «Schifanoia», n. 22-23 2002, p. 183-190.
C. Gigante, "«Lo spettacolo atroce e miserando». Lettura del canto xix della ‘Gerusalemme liberata’", dans « Critica letteraria », n. 120, n. III 2003, p. 419-440.
C. Gigante, "Ungaretti a Trieste nel 1968. Il discorso pronunciato in occasione della laurea honoris causa", dans "Studi per Marcello Gigante" (S. Palmieri éd.), Napoli-[Bologna], Ist. Italiano per gli Studi Storici - Il Mulino, 2003, p. 725-738.
C. Gigante, "Il mito di Giosuè nella ‘Gerusalemme conquistata’", dans "Studi tassiani sorrentini", Sorrento, Associazione Studi Storici Sorrentini, 2003, p. 139-56.
C. Gigante - F. Sberlati, "Le discussioni sull’‘Orlando furioso’ e sulla ‘Gerusalemme liberata’. T. Tasso", dans "Storia della letteratura italiana" (E. Malato dir.), Roma, Salerno Editrice, vol. XI 2003, p. 369-435.
C. Gigante, "Un interprete cinquecentesco della polemica antiastrologica di Savonarola: Tommaso Buoninsegni", dans "Nella luce degli astri. L’astrologia nella cultura del Rinascimento" (O. Pompeo Faracovi éd.), Actes du colloque «L’astrologia nella cultura del Rinascimento» (Florence, Istituto Nazionale di Studi sul Rinascimento, 14-15 décembre 2001), Préface de M. Ciliberto, La Spezia, Agorà, 2004, p. 101-117.
C. Gigante, "Tradizione e critica del testo del ‘Giudicio sovra la Gerusalemme riformata’", dans "Tasso a Roma" (G. Baldassarri éd.), Actes de la journée d’étude «Tasso a Roma» (Rome, Biblioteca Casanatense, 24 novembre 1999), Ferrara-Modena, Ist. di Studi Rinascimentali-Panini, 2004, p. 101-125.
C. Gigante, "Nota al testo" a Ludovico Agostini, "Le giornate soriane" (L. Salvetti Firpo éd.), introd. de F. Barcia, Roma, Salerno Editrice, 2004, p. 323-35.
C. Gigante, "Canto XIX", dans "Lettura della ‘Gerusalemme liberata’" (F. Tomasi éd.), Alessandria, Edizioni dell’Orso, 2005, p. 477-98.
C. Gigante, "Le problème critique de l’édition de la ‘Gerusalemme conquistata’", dans «Degrés», n. 121-122, 2005, p. 51-60.
C. Gigante, "Un’orazione per i posteri. Della Casa e Carlo V", dans "Giovanni Della Casa" (A. Quondam éd.), Actes du colloque «Giovanni Della Casa. Un seminario per un centenario» (Rome, Université « La Sapienza », 11-12 décembre 2003), Roma, Bulzoni, 2005, p. 235-247.
C. Gigante, "Lo storico e il profeta. L’età di Savonarola nella visione di Guicciardini", dans "Francesco Guicciardini. Tra ragione e inquietudine" (P. Moreno et G. Palumbo éd.), Actes du colloque international de Liège (ULg, 17-18 février 2004), Liège, Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres, 2005, p. 109-127.
C. Gigante, "«Ardite sì, ma pur felici carte». Tradizione letteraria, potere e misteri nella pastorale di Tasso. Un’interpretazione dell’‘Aminta’", dans "Tra res e verba. Studi offerti a E. Malato per i suoi settant’anni" (B. Itri éd.), Cittadella (PD), Bertoncello Artigrafiche, 2006, p. 169-205.
C. Gigante, "La tradizione del macaronico nell’età della Riforma. Dagli “erasmiani” a Rabelais (attraverso Folengo)", dans "Gli irregolari in letteratura. Eterodossi, parodisti, funamboli della parola", Actes du colloque « Gli irregolari in letteratura » (Université de Catane, 31 octobre-2 novembre 2005), Roma, Salerno Editrice, 2007, p. 93-115.
C. Gigante, "Nota su ‘Marzo 1821’, vv. 69-72", dans « Filologia e Critica », XXXII 2007, n. 3, p. 435-438.
C. Gigante, "«Maria, madre della vittoria». Ferrante Carafa e l’epopea di Lepanto", dans "Rime sacre tra Cinquecento e Seicento" (M.L. Doglio et C. Delcorno éd.), Bologna, Il Mulino, 2007, p. 19-51.
C. Gigante, "Adam sive Christus. Creazione, incarnazione, redenzione nel canto VII del Paradiso", dans « Rivista di studi danteschi », VIII 2008, n. 2, p. 241-268.
C. Gigante, "Figures du mythe dans la poésie de la Renaissance italienne", dans "Classical Mythology in the Netherlands in the Age of Renaissance and Baroque", Proceeding of The International Conference (Antwerp, 19-21 May 2005), Edited by C. Van De Velde, Leuven-Paris-Walpole [MA], Peeters, 2009, p. 79-94.
C. Gigante, "L’immagine « generativa » nel Quaresimale di Giacomo Lubrano", dans "La Predicazione nel Seicento" (M.L. Doglio et C. Delcorno éd.), Bologna, Il Mulino, 2009, p. 209-236.
C. Gigante, "Jacopo e Diogene. Appunti su Foscolo e Wieland", dans «Filologia e Critica », XXXIV 2009, p. 206-233.
C. Gigante, "Epica e romanzo in Trissino", dans C. Gigante - G. Palumbo (éd.), "La tradizione epica e cavalleresca in Italia (XII-XVI sec.)", Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, P.I.E. Peter Lang («Destini incrociati», 3), 2010, p. 291-320.
C. Gigante, "Classici in traduzione", dans "Come parlano i classici. Presenza e influenza dei classici nella modernità", Roma, Salerno Editrice, 2011, p. 429-449.
C. Gigante, "Michel Bastiaensen italianiste", dans M. Barbato - C. Gigante (éd.), "Aspetti della cultura, della lingua e della letteratura italiana in Belgio. Studi in onore di Michel Bastiaensen", Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, P.I.E. Peter Lang («Destini incrociati», 4), 2011, p. 15-20.
C. Gigante, "Scrittori del Risorgimento «precursori del fascismo»? A proposito di un luogo comune della storiografia letteraria fascista", in «Intersezioni», 3 (2011), pp. 349-368.
C. Gigante, "«Fatta l’Italia, facciamo gli Italiani». Appunti su una massima da restituire a d’Azeglio", in "Incontri. Rivista europea di studi italiani", 26 2011, 2, pp. 5-15.
C. Gigante - D. Vanden Berghe (éd.), "Il romanzo del Risorgimento", Bruxelles, Bern, Berlin, Frankfurt am Main, New York, Oxford, Wien, P.I.E. Peter Lang («Il lungo Ottocento (1796-1918)», 1), 2011, pp. 366.
C. Gigante, "La costruzione di un’identità storica. Massimo D’Azeglio dall'Ettore Fieramosca al Niccolò de' Lapi", ibid., pp. 85-107

Lien vers un site externe

http://homepages.ulb.ac.be/~cgigante/

Enseignement(s)

PEDA-B-462 Didactique du français langue maternelle & Didactique de l'italien

PEDA-B-522 Exercices didactiques du français langue maternelle II et III & Exercices didactique de l'italien

ROMA-B-125 Littérature italienne médiévale

ROMA-B-210

ROMA-B-210

ROMA-B-211 Langue et littérature italiennes II

ROMA-B-280 Littérature italienne de l'époque moderne

ROMA-B-385 Explications d'auteurs italiens

ROMA-B-415 Questions de littérature italienne I

ROMA-B-516 Questions de littérature italienne II

Centre(s) de recherche

Etudes Littéraires, Philologiques et Textuelles

Publication(s) récente(s)

Rimini, T., Gigante, C., et al. (2017, juillet 07). Tabucchi postumo: Da "Per Isabel" all'archivio Tabucchi della Bibliothèque nationale de France. Bruxelles: Peter Lang.

Gigante, C. (2017). Morfologie e ragioni di un mito liberale. I "Momenti della vita di guerra" di Adolfo Omodeo. In C. Gigante (Ed.), Morfologie e ragioni di un mito liberale. I "Momenti della vita di guerra" di Adolfo Omodeo, Rappresentazione e memoria. La « quarta » guerra d’indipendenza (pp. 175-190). Firenze: Franco Cesati.(Resoconti di Letteratura italiana, 13).

Gigante, C. (2017). Introduzione. Gli anni che non capimmo. In C. Gigante (Ed.), Introduzione. Gli anni che non capimmo, Rappresentazione e memoria. La "quarta" guerra d'indipendenza (pp. 9-16). Firenze: Franco Cesati.(Resoconti di Letteratura italiana, 13).

Gigante, C. (2017). Rappresentazione e memoria. La "quarta" guerra d'indipendenza. Firenze.

Gigante, C. (2017). Lettura de La coscienza di Zeno di Italo Svevo.

Gigante, C. (2017). Due razze in antica tenzone: Joseph Conrad, The Duel. A Military Tale. In F. De Cristofaro & M. Viscardi (Eds.), Due razze in antica tenzone. Joseph Conrad, The Duel. A Military Tale, Il borghese fa il mondo. Quindici accoppiamenti giudiziosi (pp. 263-272). Roma: Donzelli.(Saggi. Arti e lettere).

Gigante, C. (2017). Per "Tabucchi postumo". In T. Rimini (Ed.), Per "Tabucchi postumo", Tabucchi postumo. Da "Per Isabel" all'archivio Tabucchi della Bibliothèque nationale de France (pp. 25-27). Bruxelles: P.I.E. Peter Lang.(Destini incrociati, 16).

Gigante, C. (2017). Salviati, Lionardo. In Salviati, Lionardo, Vol. 90. Dizionario Biografico degli Italiani (Salvestrini-Saviozzo da Siena) (pp. 47-52). Roma: Istituto della Enciclopedia Italiana "Giovanni Treccani".

Gigante, C. (2016). Tasso. Milano: Corriere della Sera.

Alfano, G., Gigante, C., & Russo, E. (2016). Il Rinascimento. Un'introduzione al Cinquecento letterario italiano. Roma: Salerno Editrice.